Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bizarrement, mes deux fils ont une vision assez négative de mon travail. Non pas qu’ils fassent partie des 61 % de Français qui pensent que les journalistes sont asservis aux lobbys de la nance (Baromètre de con ance envers les médias 2020). En réalité, leur courroux est motivé par tout autre chose. « J’aimerais pas être journaliste plus tard, m’a con é récemment mon

plus jeune ls, parce que t’as jamais le temps de jouer avec moi. » « Tu travailles tout le temps ! », s’est également plaint le plus grand.

Bref, ce qui dérange mes enfants, c’est le caractère visiblement très chronophage de ma servitude

professionnelle. Là où je me vois exercer un métier un peu romantique et moins contraignant que beaucoup d’autres, rédigeant de longs textes sous les toits pour essayer de me faire croire que je suis un lointain cousin de Gay Talese, mes enfants, eux, me perçoivent plus prosaïquement comme un esclave enchaîné à son écran d’ordinateur, jamais dispo, toujours en retard d’un article à rendre.

Stratagèmes les plus retors

Ce sentiment provient en premier lieu, je pense, de ma pratique du télétravail. Comme il n’existe pas de coupure stricte entre l’espace de la vie familiale et le lieu où je produis de la copie, mes enfants ont du mal à comprendre – et qui saisirait un tel paradoxe ? – que je suis à la fois là avec eux, et en même temps au boulot. Car si mon chef a consenti à ce que je travaille à distance, ce n’est pas pour que je me retrouve, in ne, à monter un circuit Hot Wheels ou à faire une partie de Bata-waf durant mes heures de service.

Mais allez expliquer ça à un enfant ! Tout ce qu’il voit, lui, c’est que je me trouve dans son champ de perception, à même pas un jet de balle rebondissante, comme une promesse de bataille potentielle sur le lit et d’allumage éventuel de la console de jeu.

Apprenez, comprenez, mémorisez – Offrez-vous dix minutes par jour de plaisir cérébral et approfondissez vos connaissances.

Testez gratuitement

En toute logique, l’enfant tente donc, par les stratagèmes les plus retors, de me détourner de mon labeur. « Papa, regarde ce vaisseau en Lego ! » Là, je marmonne généralement un « mmmh » inattentif. « C’est pour toi Papa ! », s’exclame alors l’enfant dans un éclat de tendresse qui me conduit immanquablement à allonger un bras vers lui (oui, ce petit a tout compris au principe du cheval de Troie).

Mais au bout d’un moment, une fois qu’il devient évident que j’ai été totalement distrait, je nis par l’éconduire sur un ton un peu plus vif : « Non, pas maintenant, j’ai du boulot ! » Situation désagréable où se trouvent mises en balance des urgences professionnelles dont on sait qu’elles sont souvent relativisables et la vie psychique de l’enfant en construction.

Atavisme culturel

Systématiquement renvoyé dans les cordes en raison d’impératifs qu’il ne comprend pas, celui-ci risque de se sentir dévalorisé, se considérant nalement comme moins attrayant que ce chu clavier azerty qui semble avoir envoûté son père. Pour dénouer cette situation complexe, c’est ma femme qui, tel un casque bleu, est souvent obligée de s’interposer : « Vous n’avez pas compris que votre père travaille ! », dit-elle, comme si elle déployait une rangée de barbelés pour me protéger d’une invasion.

Si elle a un fondement réel (j’ai en e et des articles à rendre), cette posture du père a airé témoigne aussi du fait que, par atavisme culturel, beaucoup d’hommes continuent aujourd’hui à donner la priorité à leur travail, même si leur a ection pour leurs enfants est indéniable.

« Devenus pères, c’est comme si les hommes craignaient de n’avoir plus ni le temps ni l’espace de penser leur vie. A chaque nouvelle naissance, les femmes travaillent moins, les hommes plus » Sylviane Giampino, psychologue

Procédant d’antiques normes masculines, cette attitude se traduit dans les variations salariales qui a ectent de manière di érentielle les membres du couple devenus parents. Parce qu’elles réduisent ou interrompent plus volontiers leur activité professionnelle, les femmes se retrouveraient avec une diminution de 20 % de leur revenu, cinq ans après l’arrivée d’un enfant (Insee, 2019).

En revanche, cette naissance n’aura eu aucune incidence sur les salaires des hommes qui, comme le soulignait une étude de l’OCDE (Organisation de coopération et de développement économiques), en 2016, ne seraient que 4 % à prendre un congé parental de longue durée en France.

« Devenus pères, c’est comme si les hommes craignaient de n’avoir plus ni le temps ni l’espace de penser leur vie. A chaque nouvelle naissance, les femmes travaillent moins, les hommes plus », écrit la psychologue Sylviane Giampino, dans Pourquoi les pères travaillent-ils trop ? (Albin Michel, 2019). Pour les hommes, la rémunération et l’impact sur la carrière seraient les deux principaux freins au temps partiel ou au congé parental d’éducation (étude « Les hommes en entreprise : regards croisés hommes-femmes », Observatoire de la responsabilité sociétale des entreprises et Good to Know, 2018).

Signe que cette prise de distance masculine avec les impératifs professionnels est encore taboue, près d’un homme sur deux souhaitant béné cier d’un congé parental déclare appréhender de devoir l’annoncer à son manageur. Présentés comme des innovateurs sociaux dès qu’ils changent une couche en écoutant Tame Impala, les nouveaux pères font perdurer en réalité nombre d’attitudes archaïques, sans forcément en être pleinement conscients.

« Comme j’ai bouclé mes dossiers, je vous amène à Disneyland ! »

« Les pères revendiquent de pouvoir assurer davantage de présence familiale mais leur seconde nature d’hommes travaillants les freine. Ce ré exe incorporé qui les fait plier face aux commandements de la réalité professionnelle, plus réelle à cet instant que toute autre, vient inhiber leur sens d’une vie de couple avec enfants plus équilibrée », poursuit la psychologue Sylviane Giampino.

Problématique, cet alibi parfois un peu éculé du travail se retrouve donc aujourd’hui au cœur d’une répartition inégalitaire des charges éducatives selon les genres : aux femmes la gestion répétitive du quotidien, aux hommes les apparitions ludiques et événementielles (« Comme j’ai bouclé mes dossiers, je vous amène à Disneyland ! »). C’est à se demander si en organisant quotidiennement, telle une rockstar, son inaccessibilité, le père de famille ne travaillerait pas en secret à un nouvel objectif : sa starisation domestique.

Lire aussi | Parentologie : « Dadcore », ou le naufrage stylistique du père de famille Nicolas Santolaria

Commenter cet article

nadia 29/10/2020 17:53

Bonjour je me prénomme nadia mère de 3 enfants. Je vivais à briouze avec mon mari, quand en 2018 il décida d'aller en voyage d'affaire à Bresil , où il tomba sur le charme d'une jeune vénézuélienne et ne semblait même plus rentrer. Ces appels devenaient rares et il décrochait quelquefois seulement et après du tout plus quand je l'appelais. En février 2019, il décrocha une fois et m'interdit même de le déranger. Toutes les tentatives pour l'amener à la raison sont soldée par l'insuccès. Nos deux parents les proches amis ont essayés en vain. Par un calme après midi du 17 février 2019, alors que je parcourais les annonce d'un site d'ésotérisme, je tombais sur l'annonce d'un grand marabout du nom ZOKLI que j'essayai toute désespérée et avec peu de foi car j'avais eu a contacter 3 marabouts ici en France sans résultat. Le grand maître ZOKLI promettait un retour au ménage en au plus 7 jours . Au premier il me demande d’espérer un appel avant 72 heures de mon homme, ce qui se réalisait 48 heures après. Je l'informais du résultat et il poursuivait ses rituels.Grande fut ma surprise quand mon mari m’appela de nouveau 4 jours après pour m'annoncer son retour dans 03 jours. Je ne croyais vraiment pas, mais étonnée j'étais de le voire à l'aéroport à l'heure et au jour dits. Depuis son arrivée tout était revenu dans l'ordre. c'est après l'arrivé de mon homme que je décidai de le récompenser pour le service rendu car a vrai dire j'ai pas du tout confiance en ces retour mais cet homme m'a montré le contraire.il intervient dans les domaines suivants

Retour de l'être aimé
Retour d'affection en 7jours
réussir vos affaires , agrandir votre entreprises et trouver de bon marché et partenaires
Devenir star
Gagner aux jeux de hasard
Avoir la promotion au travail
Envoûtements
Affaire, crise conjugale
Dés-envoûtement
Protection contre les esprits maléfices
Protection contre les mauvais sorts
Chance au boulot évolution de poste au boulot
Chance en amour
La puissance sexuelle.
agrandir son pénis
Abandon de la cigarette et de l'alcool
Guérir tous sorte de cancer
portfeuille magic multiplicateur d'argent

voici son adresse mail : maitrezokli@hotmail.com vous pouvez l'appeler directement ou l 'Ecrire sur whatsapp au 00229 61 79 46 97

Carlos 31/07/2020 12:50

Il y a de cela 2 ans j'étais un homme malheureux et malchanceux. J'avais divorcé avec ma femme il y a long temps pourtant je l'aimais. Et j'ai parlé de ça sur internet pour avoir des conseils. Parmi tous les conseils que j'ai reçu une femme qui m'a conseillé de contacter un homme honnete suivit de son mail maitremagni@gmail.com voici son numéro de WhatsApp et appelle 00229 91919752 pour lui expliquer mon cas. Au début je n'avais pas confiance parce que j'ai déjà contacter beaucoup qui m'ont pas satisfait et quand je l'ai contacté, je lui ai expliqué toute la situation de ma femme et moi. Vous savez quoi?

Cet homme m'a dit qu'il va me faire quelque chose pour que ma femme revienne. Et j'ai passé à quelques rituels.

Et bizarrement dans les sept jours à suivre ma femme est revenu en me suppliant de remarier avec elle, c'est un miracle pour moi en plus de ça j'avais des soucis au travail avec mon directeur tout ces problèmes sont finis et je suis en paix au travail et dans mon foyer. C'est le premier miracle que j'ai vu dans ma vie.

(pour tous vos petits problèmes de rupture amoureuse ou de divorce-maladie-la chance-les problèmes liés a votre personnes d'une manière-les maux de ventre-problème d'enfants-problème de blocage-attirance clientèle-problème du travail,porte monnaie magique,multiplication d'argent ou tant d'autres). Ce maitre est très fort avec lui ma femme est revenue et j'ai eu la satisfaction en 7 jours il est très fort surtout les problèmes de retour affectif.

C'est une personne sérieuse et honnête qui offre son talent a des personnes honnêtes qui sont dans le besoin d'appui spirituel pour avoir satisfaction a tous les problèmes de leur vie actuelle, soit pour s'assurer d'un lendemain meilleur avec leur famille.
je me permets de vous laisser son contacte : voici son numéro de WhatsApp et appelle
00229 91919752) voici son: email
maitremagni@gmail.com