Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pourquoi les pères travaillent-ils trop ? - 2019
Extrait :

Pendant que vous travaillez, messieurs, si vous saviez... comme le monde a changé !

Partie I - Chapitre 1/ Page 36 et 37

Ces hommes sensibles et attentifs à leur environnement semblent moins bien repérer l'effort d'adaptation du conjoint et des enfants qu'ils ne mesurent leur propre effort de mobilisation et de travail. Ils se rassurent en proposant le dialogue. Alors quand leur femme craque, quand leurs adolescents leur expliquent qu'ils ne comptent plus sur eux, ils sont médusés. Idem s'ils tombent malades subitement, ou si leur genou bloqué les prive de jogging. Ils ne comprennent pas encore que la vie de famille, ça ne marche plus comme ça.

Le retard de cette inconscience voulue ou subie enserre les hommes dans les pinces des contradictions ; les ambivalences des modèles classiques de la virilité les immobilisent, les désirs nouveaux les angoissent. Face aux attentes tout aussi contradictoires des femmes, et de la société, la tentation de s'agripper aux nécessités ancestrales du travail comme priorité demeure.

Pendant que vous travaillez, messieurs, votre femme, la mère de vos enfants, travaille aussi, n'est-ce pas une bonne nouvelle? Tant de femmes y renoncent, faute de modes d'accueil des enfants, de services de qualité pour s'occuper d'eux quand les deux parents travaillent, d'aménagements du temps de travail, de partage au sein du couple des responsabilités familiales et de politiques pensées dans l'intérêt des enfants. Travailler ne suffit plus à faire de vous un homme, et les règles du jeu du monde du travail sont biaisées. Si vous saviez comme les femmes ont changé et les enfants aussi, et combien vous-mêmes êtes en train de vous transformer en toute inconscience.

La mauvaise nouvelle, c'est que vous vous trompez vous- même en passant à côté des autres, mais aussi d'importantes sphères de votre vie. Le travail n'est pas une mauvaise chose, s'il confère dignité et ressources ; mais comme toutes les bonnes choses, il n'en sera que meilleur s'il est partagé. Avec les femmes, et ce sera l'égalité dans le travail. Avec les collègues, et ce sera le progrès de nouvelles valeurs, des aménagements concrets des organisations et des relations professionnelles. Pourquoi d'un même mouvement ne pas faire éclater les leurres qui vous pèsent ? Pourquoi se tromper soi-même, de peur de perdre ce qui est déjà en partie obsolète ? La réussite par la performance toujours à recommencer, les stéréotypes dépassés de comportement au travail, dans le couple et la famille, les modèles de virilité associés au contrôle et à la domination dont vous êtes les premières victimes...

 

Le commander : içi

 

 

 

 

Tag(s) : #Ouvrages
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :