Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

A l'écoute des bébés et de ceux qui les entourent - 1001 bb n°81 - 2006 - Editions ERES

Se tenir à l’écoute des bébés et de ceux qui les entourent, qu’est-ce que cela veut dire ? Cela suppose une attitude particulière, celle du corps et de l’esprit engagés, attentifs, réceptifs. Cela implique de prêter l’oreille, de savoir regarder, sentir, toucher, être touché, parler… Mais pas n’importe comment, pas n’importe quand, pas n’importe où…


Ce livre donne à entendre, à travers des expériences vivantes, ce qui peut circuler entre adultes et enfants, ce qui peut « nourrir » un bébé et lui permettre ainsi de sentir sa continuité interne d’exister, ce qui constituera sa « peau psychique », celle qui le tiendra jusqu’à la fin de sa vie. Il nous dit aussi combien il y a nécessité d’ajuster les pratiques en regard des changements et des bouleversements de notre société. Et combien il reste à faire pour reconnaître l’enfant comme sujet dans sa sensibilité aux liens affectifs, sujet aussi de ce qui lui est transmis par la parole, par les attitudes intérieures et les gestes de ceux qui s’en occupent !

Sylviane Giampino est psychologue clinicienne, psychanalyste, fondatrice de l’A.NA.PSY.p.e.
Danièle Delouvin est psychologue clinicienne, présidente de l’A.NA.PSY.p.e.
Dominique Ratia-Armengol est psychologue clinicienne, vice-présidente de l’A.NA.PSY.pe

Se tenir à l’écoute des bébés et de ceux qui les entourent, qu’est-ce que cela veut dire ? Cela suppose une attitude particulière, celle du corps et de l’esprit engagés, attentifs, réceptifs. Cela implique de prêter l’oreille, de savoir regarder, sentir, toucher, être touché, parler… Mais pas n’importe comment, pas n’importe quand, pas n’importe où…

Ce livre donne à entendre, à travers des expériences vivantes, ce qui peut circuler entre adultes et enfants, ce qui peut « nourrir » un bébé et lui permettre ainsi de sentir sa continuité interne d’exister, ce qui constituera sa « peau psychique », celle qui le tiendra jusqu’à la fin de sa vie. Il nous dit aussi combien il y a nécessité d’ajuster les pratiques en regard des changements et des bouleversements de notre société. Et combien il reste à faire pour reconnaître l’enfant comme sujet dans sa sensibilité aux liens affectifs, sujet aussi de ce qui lui est transmis par la parole, par les attitudes intérieures et les gestes de ceux qui s’en occupent !

Sylviane Giampino est psychologue clinicienne, psychanalyste, fondatrice de l’A.NA.PSY.p.e.

Danièle Delouvin est psychologue clinicienne, présidente de l’A.NA.PSY.p.e.

Dominique Ratia-Armengol est psychologue clinicienne, vice-présidente de l’A.NA.PSY.pe

Tag(s) : #Ouvrages
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :